L'Hypnose‎ > ‎

Les Indications

Indications

"Clé d’accès" à nos capacités naturelles, l’Hypnose permet de se libérer de tout ce qui implique la participation de l’esprit et des émotions.

Les formes d’Hypnoses dissociantes ont plutôt des indications mécaniques comme :

  • se libérer de la cigarette,
  • atteindre son poids de forme,
  • se libérer des peurs et des phobies
  • se libérer de l'anxiété, du stress,
  • se libérer d'un traumatisme ou d'un événement négatif,
  • le développement de la confiance en soi
  • soulager les douleurs,
  • apprendre à gérer les douleurs chroniques ...

L’Hypnose Humaniste agit sur les soucis déjà énoncés avec en plus les problèmes d'ordre davantage psychologiques comme :

  • accélérer les périodes de deuils,
  • résoudre les conflits intérieurs,
  • se libérer des loyautés familiales,
  • se libérer des sentiments d’injustice ou d’infériorité,
  • se libérer des sentiments négatifs, générateurs de mal-être,
  • faire la paix avec son passé,
  • aider à trouver sa voie

L'Hypnose est également efficace dans l'entraînement à la concentration et à la performance pour les études, les examens scolaires et les compétitions sportives.


/ !\ Important :

L'Hypnose est une aide, un accompagnement en complément d'un suivi médical. Votre Hypnopraticien n'est pas médecin. Seul un médecin peut poser un diagnostic et lui seul est habilité à prescrire, modifier ou supprimer un traitement médical.

 

Nombre de séances (sauf tabac)

Un souci simple, récent, sans raison profonde prend 1 à 3 séances.

Si les problèmes sont plus anciens avec un travail d’évolution et de changement à entreprendre, il faut compter plutôt 4 à 10 séances maximum.

La moyenne pour une problématique donnée se situe autour de 3 à 4 séances.

 

*****

Le Pouvoir des Mots

Un orateur parle du pouvoir de la pensée positive et des mots.

Un participant lève la main et dit :

“Ce n’est pas parce que je vais dire bonheur, bonheur, bonheur ! que je vais me sentir mieux, ni parce que je dis malheur, malheur, malheur ! que je me sentirai moins bien : ce ne sont que des mots, les mots sont en eux-mêmes sans pouvoir…”

L’orateur répond :

“Taisez-vous espèce d’idiot, vous êtes incapable de comprendre quoi que ce soit !”

Le participant est comme paralysé, il change de couleur et s’apprête à faire une répartie cinglante: “Vous, espèce de…”

L’orateur lève la main : “Je vous prie de m’excuser. Je ne voulais pas vous blesser. Je vous prie d’accepter mes excuses les plus humbles.”

Le participant se calme.

L’assemblée murmure, il y a des mouvements dans la salle.

L’orateur reprend :

“Vous avez la réponse à la question que vous vous posiez : quelques mots ont déclenché chez vous une grande colère. D’autres mots vous ont calmé. Comprenez-vous mieux le pouvoir des mots ?”

*****

Prendre rendez-vous et Contact